Mutuelle santé - Assurance santé - Complémentaire santé

 

Vaccins et vaccinations - Calendrier vaccinal, remboursement, prévention santé

Panorama des garanties

Contact : 04 88 67 15 30

Devis mutuelle

 

 

Face aux maladies infectieuses, la vaccination reste l'acte de prévention par excellence. Il convient également de rappeler que des maladies dites bénignes ou en voie d'éradication (variole etc...), peuvent en réalité resurgir à partir de foyer d'infection latents ou non répertoriés et présenter un risque potentiel en termes de santé publique.

Calendrier des vaccinations

Dès le 1er mois
BCG (tuberculose) chez les nourrissons à risque élevé de tuberculose.
Cette vaccination peut-être réalisée jusqu'à l'âge de 15 ans.

2e mois
Diphtérie, Tétanos, Coqueluche, Poliomyélite, Haemophilus influenza b, (1re injection) - Pneumocoque (1er injection) - Hépatite B (1er injection).

3e mois
Diphtérie, Tétanos, Coqueluche, Poliomyélite, Haemophilus influenza b, (2e injection) - Pneumocoque (2e injection).

4e mois
Diphtérie, Tétanos, Coqueluche, Poliomyélite, Haemophilus influenza b, (3e injection) - Pneumocoque (3e injection) - Hépatite B (2e injection).

9e mois
Rougeole, Oreillons, Rubéole : 1er injection pour les enfants entrant en collectivité avant l'âge de 12 mois (2e injection entre 12 et 15 mois).

12e mois
Rougeole, Oreillons, Rubéole (1er injection) - Pneumocoque (rappel)

16 à 18 mois
Diphtérie, Tétanos, Coqueluche, Poliomyélite, Haemophilus influenza b (rappel) - Hépatite B (3e injection) - Rougeole, Oreillons, Rubéole (2e injection).

À 6 ans
Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite (rappel) - Rougeole, Oreillons, Rubéole (rattrapage).

Vaccinations de 11 à 13 ans
Diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche (rappel) - Rougeole, oreillons, rubéole (rattrapage) - Hépatite B (rattrapage) - Varicelle si pas d'antécédent clinique de varicelle (jusqu'à 18 ans).

Vaccination à 14 ans
Papillomavirus pour les jeunes filles - Vaccinations de 16 à 18 ans - Diphtérie, tétanos, poliomyélite (rappel) - Rougeole, oreillons, rubéole (rattrapage).
Coqueluche (rattrapage).
Papillomavirus pour les jeunes filles non vaccinées qui n'ont pas eu de rapports sexuels ou dans l'année suivant le début de leur vie sexuelle (rattrapage jusqu'à 23 ans).

Vaccinations au-delà de 20 ans
-
Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite (rappel tous les 10 ans).
- Hépatite B tous les 5 ans chez les personnes exposées (professionnels de santé, vie sexuelle multipartenaires).- Dans l'enseignement professionnel, les élèves exposés à des risques de contamination par le virus de l'hépatite B dans le cadre de leurs stages ou de leurs études doivent être immunisés (ex : BEP. sanitaire et social, BTS. analyses biologiques, etc.) Des séances de vaccinations sont organisées par les médecins et infirmières de la mission de promotion de la santé dans les établissements concernés.
- Rubéole pour les jeunes filles non vaccinées.
- Varicelle (2 doses à au moins un mois d'intervalle) : pour les femmes désirant un enfant et sans antécédent clinique de varicelle, précédée d'un test négatif de grossesse, pour les professionnels en contact avec la petite enfance et certains professionnels de santé sans antécédent clinique de varicelle.
- Coqueluche : professionnels en contact avec des nourrissons trop jeunes pour avoir reçu les trois doses de vaccin coquelucheux, adultes susceptibles de devenir parents dans les mois ou années à venir.

- Grippe
Le vaccin est recommandé chaque année aux personnes atteintes de pathologies respiratoires chroniques (asthme etc.) ainsi que de pathologie rénale, cardiaque, métabolique ou immunologique,

Le vaccin est également recommandé chaque année aux malades atteints de drépanocytose, au personnel navigant des bateaux de croisière et des avions, et au personnel de l'industrie des voyages accompagnant les groupes de voyageurs.
La vaccination contre la grippe est également conseillée aux professionnels de santé,  personnel d'institution médicalisée, les enseignants et d'une façon générale aux personnes susceptibles de disséminer le virus ainsi qu'aux personnes souhaitant éviter toute indisponibilité consécutive à une grippe.

Après 65 ans
Diphtérie, tétanos, poliomyélite (rappel tous les 10 ans).
Grippe tous les ans.
Pneumocoque tous les 5 ans, particulièrement chez les personnes à risque (fumeurs, insuffisants respiratoires, diabétiques).

Retard dans les vaccinations
Lorsqu'un retard est intervenu dans la réalisation du calendrier indiqué, il n'est pas nécessaire de recommencer tout le programme des vaccinations. Il suffit de reprendre ce programme au stade où il a été interrompu et de compléter la vaccination en réalisant le nombre d'injections nécessaire en fonction de l'âge.

Dans tous les cas, n'oubliez pas les dates de rappel.

 

Vaccination obligatoire ou conseillée, Direct Mutuelle rembourse vos vaccins et prend en charge la consultation du praticien et l'acte infirmier correspondant.

 

Direct mutuelle

Assurance complémentaire santé